Centre de données et services in situ de l'Institut de la Mer de Villefranche

Oops, an error occurred! Code: 20230129123157c5d336d8

Une des missions de l'Institut de la Mer de Villefranche sur Mer (IMEV, ex-Observatoire Océanologique de Villefranche-sur-Mer) est le suivi systématique et régulier de l'environnement marin. La situation géographique de la rade de Villefranche sur Mer (Alpes-Maritimes) et son ouverture vers la haute mer rendent ces mesures particulièrement pertinentes pour comprendre le fonctionnement de la Mer Ligure, et plus généralement, de la Méditerranée. La richesse des eaux de la rade et du courant Ligure a été remarquée très tôt et les observations actuelles sont le prolongement d'une tradition ancienne. L’Institut est ainsi à l'intersection entre tradition et modernité, à la fois héritier d'une archive de données unique, enregistrée depuis le milieu du 20ème siècle, et moteur d'avancées technologiques majeures pour l'observation des océans. Ainsi l’IMEV et le LOV mettent en œuvre les technologies de plateformes autonomes en Méditerranée et dans les océans globaux.

Les principaux angles d'étude de l'IMEV s'articulent autour des flux biogéochimiques et de la biodiversité fonctionnelle du plancton. L'IMEV est un centre partenaire d'ODATIS, en tant que centre producteur de données et en tant que centre d'expertise, dans le cadre de plusieurs projets et programmes: BGC-Argo, LEFE CYBER et MOOSE...

Cela correspond à un effort de ~4000 jours par an = 19 équivalents temps plein, au LOV et à l'UMS, et implique un financement annuel d’environ 1.3M€.