Actualités à la Une

Le CES Oxygène lance un défi pour l'Ocean Hackathon 2022

Plusieurs membres du CES Oxygène du pôle ODATIS lancent un défi lors du prochain Ocean Hackathon (2-4 décembre 2022) visant à développer une base de données mondiale sur l'oxygène de l'océan. Deux équipes sont recherchées pour relever ce défi, l'une à Brest; la seconde à Santiago du Chili.

La désoxygénation des océans est une menace pour les écosystèmes marins et les services qui leur sont associés, et a fait naître le besoin d'une base de données Oxygène "O2", complète et interopérable. Le programme “Global Ocean Oxygen Decade” (GOOD) dans le cadre de la Décennie des Nations Unies pour l'océan, a pour mission de se pencher aux problèmes d'hypoxie dans les océans,  afin de développer des mesures d'atténuation et d'adaptation à l'hypoxie grâce à des efforts locaux, régionaux et mondiaux. Cette mission comprend une surveillance accrue, une recherche transdisciplinaire, une amélioration de la connaissance des océans, une sensibilisation innovante et un transfert bidirectionnel des connaissances entre les parties prenantes. L'un des résultats proposés de GOOD est le développement de GO2DAT (Global Ocean Oxygen Database and Atlas).
Le défi du Ocean Hackathon encourage le partage des données sur l'oxygène océanique, l'utilisation des nouvelles technologies numériques et l'esprit d'entreprise. Il permettra d'améliorer l'assurance et le contrôle de la qualité des données sur l'oxygène. Les projets qui en résulteront renforceront la valeur d'une base de données sur l'oxygène marin, nécessaire au développement et à l'amélioration des modèles et des prises de décision.

Le Ocean Hackathon:

  • Met en relation des professionnels et des étudiants qui peuvent améliorer leurs pratiques et développer leurs réseaux,
  • Encourage la constitution d'équipes multidisciplinaires qui associent connaissances,  talent et créativité pour concevoir des solutions fondées sur la science et l'innovation technologique,
  • Est l'occasion de soutenir les idées visant à développer une base de données mondiale sur l'oxygène de l'océan et un atlas.

Les objectifs de ce défi sont:

  1. Exploiter pleinement les données provenant de plateformes équipées de capteurs d'O2 pour améliorer les capacités de surveillance et de prévision de l'O2 océanique à l'échelle côtière, régionale et mondiale.
  2. Développer un centre mondial d'assemblage de données (GDAC) pour les données et métadonnées sur l'oxygène océanique provenant de multiples plateformes d'observation et flux de données. Des protocoles sont nécessaires pour vérifier l'interopérabilité des données, identifier les doublons, contrôler la qualité, fournir un retour d'information au fournisseur de données et rendre les données et métadonnées accessibles via le portail de données GO2DAT.
  3. Fournir GO2DAT en tant que base de données à accès libre qui intègre des données sur l'oxygène dans les zones côtières et en haute mer pour les communautés côtières, les centres de données nationaux et les programmes de surveillance nationaux et locaux. En rationalisant l'ingestion de nouveaux flux de données en harmonie avec les services de données existants, l'équipe du Hackathon étudiera les possibilités de mettre en évidence la valeur du développement de GO2DAT. 

En plus des ensembles de données de l'Ocean Hackathon, l'équipe travaillant sur ce défi aura accès à d'autres données, que l'équipe organisatrice fournit pour la durée du Hackathon. L'équipe du Ocean Hackathon et ses partenaires mettra un catalogue Sextant de jeux de données à disposition.

Inscription et calendrier des rendez-vous

  • Début octobre : Début des inscriptions. Idéalement des équipes de 8 personnes maximum. Chaque participant doit sélectionner 3 choix de défis. L'organisation du Hackaton interagira avec nous pour que nous puissions sélectionner notre équipe "idéale". Frais d'inscription de 15 euros par participant.
  • Début novembre : un webinaire sera organisé dans toutes les villes pour une présentation générale de l'Ocean Hackaton, présentation par tous les responsables des défis sélectionnés.


Responsables locaux du défi : Anne Daniel (Ifremer, CES ODATIS O2) et Mathieu Belbéoch (OceanOPS)

Lieu

L'école d'ingénieurs ISEN à Brest. Les repas seront fournis sur place. Des chambres sont mises à disposition sur place pour se reposer quelques heures. Apportez votre propre sac de couchage.
Le même défi a été accepté à Santiago, au Chili.

Plus d'information