Actualités

Campagne WINKLEX, mesures d'oxygène en Mer Méditerranée

Le projet WINKLEX (LEFE/GMCC 2018) organise un exercice d'intercomparaison des teneurs en oxygène dissous (O2) dans l'eau de mer visant à améliorer et mieux définir des protocoles communs de mesures en O2.

Les chefs de projet L.Coppola (LOV) et T.Wagener (MIO) encadrent les huit équipes de l'IFREMER, SHOM, IRD, LOPS, LOCEAN, LEGOS, MIO et LOV pour embarquer ce 9 et 10 avril 2018 sur le navire SAGITTA III à Villefranche-sur-mer (Sorbonne-CNRS). Chaque équipe réalise son propre prélèvement à partir d'échantillons d'eaux de mer communs, réalisés à trois profondeurs différentes (eau de surface, couche d’O2 minimum et eau profonde). Les équipes analyseront sur place les teneurs en O2 par la même méthode de référence (Winkler), en utilisant ses propres appareils, un standard commun et selon sa propre technique de détection du point équivalent.

A l'issue de cet exercice, les résultats permettront de déterminer la précision obtenue par les différentes équipes et les sources d’erreur éventuelles. En effet, de telles mesures, précises et cohérentes entre elles, sont exigées pour détecter les faibles changements de teneurs en O2 dans les masses d’eaux sensibles au changement climatique et aux phénomènes de formation d’eau dense. Cette précision est également essentielle dans les systèmes d’observations océaniques qui se doivent de fournir des données de qualité.

Plus d'information

  • Dossier scientifique du projet WINKLEX: description, interêt, contexte, méthodologie, références bibliographiques

Accès aux données du catalogue ODATIS sur ce même sujet

oxygène dissous

Campagne WINKLEX pour mesurer les teneurs en oxygène dissous dans l'eau de mer, en Méditerranée